Intervention radio , aux matinales, de France Culture - Posdcast !
ECOUTER

Cadre dirigeant dans une multinationale.

Si je considère que le management est le contrôle et que le leadership est le changement,  je suis plutôt sensible aux qualités des leaders dans ma vie professionnelle et personnelle.
Car dans un monde qui se cherche et qui manque de repère, eux seuls peuvent donner confiance et envie d’avancer en libérant les énergies.
Accepter le changement c’est accepter la remise en cause, être prêt à assumer l’incertain, « lâcher le contrôle au bénéfice de la maîtrise » !

Y a-t-il un profil type de leader ? Je ne crois pas. Par contre, il y a des valeurs (confiance, bienveillance, courage,…), des qualités personnelles (créativité, sagesse, écoute active,…)  qui doivent être présentes chez un leader.
Ce travail sur moi, élément indispensable à la prise de conscience et à l’acceptation de mon être, me semble être un préalable, la première étape dans la Naissance du Leader et sûrement un facteur clé de succès à titre personnel et professionnel.

Pourquoi travailler sur moi, au travers d’un travail sur ma naissance ? Certainement parce que ce travail a permis de comprendre (ressentir?) les étapes et éléments constitutifs de ma personnalité, de mon être et d’identifier les racines, les fondations, les structures de mon identité.
Je pense que ce travail sur la Naissance, en m’invitant à  « revisiter » le chemin parcouru, m’a permis d’aborder, dans la mesure du possible (de mon possible), les dimensions liées à la dépendance et à l’autonomie, le conflit, l’engagement, le changement et la solitude…
C’est ce travail de prise de conscience et d’acceptation bienveillante qui fonde les bases d’un renouvellement, comme une re-naissance.
C’est ce que ce séminaire d’Eva Rebane-Kristensen m’a apporté, dans un environnement de confiance et de bienveillance, en me proposant un champ d’expériences jusqu’alors inimaginable et me permettant de découvrir et d’aborder des nouvelles limites de mes forces.